DEVENIR FRANCHISÉ : LES INFORMATIONS A SAVOIR AVANT DE SE LANCER


Chaque année, des milliers d’entrepreneurs font le choix de la franchise. Mais avant de se lancer dans un projet aussi important, nous avons listé pour vous les éléments à connaître avant de devenir franchisé.

 

LES PREMIERS PAS SUR LE MARCHE DE LA FRANCHISE

Pour toutes les personnes qui souhaitent se mettre à leur compte et se lancer dans la création d’entreprise, la franchise représente un choix de carrière ambitieux. Mais avant de vous lancer, connaissez-vous véritablement le fonctionnement de la franchise ? Avant d'énoncer les raisons importantes qui amènent chaque année de milliers de porteurs de projet à devenir franchisé, il est essentiel de réexpliquer la notion de franchise.

La franchise n’est autre qu’un contrat passé entre deux entités, un franchisé et un franchiseur. Ce dernier autorise l’utilisation de son enseigne, de sa marque, de son savoir-faire et propose également un accompagnement et une formation initiale et continue. Le franchiseur reste le propriétaire de sa marque/enseigne et le franchisé demeure le propriétaire de son fonds de commerce et de sa clientèle.
Chaque année le marché de la franchise séduit de plus en plus de porteurs de projets. Et si vous vous demandez pourquoi, le business modèle de la franchise représente énormément d’avantages. En effet, il permet de bénéficier :

  • D’un accompagnement dès son intérêt pour un réseau
  • D’une formation initiale et continue complète
  • D’une image de marque non négligeable
  • D’un concept testé
  • D’un partage d’expériences et d’un soutien de la part du franchiseur et des autres franchisés du réseau

Grâce à tous ces éléments, le fait de devenir franchisé est un mode de création d’entreprise qui rencontre beaucoup de succès.
Cependant, lorsque vous commencez à vous renseigner sur le marché de la franchise, il ne faut pas louper certaines étapes.

LES ELEMENTS A CONNAITRE POUR SE LANCER EN FRANCHISE

Devenir franchisé demande un certain travail de la part de la tête de réseau comme des personnes qui exploitent la marque. Des obligations de la part des deux parties sont indispensables pour assurer le bon fonctionnement de l’activité.
Avant de se lancer en franchise, certaines étapes très importantes doivent être connues pour ne pas faire de faux pas.

  • Trouver le bon secteur d’activité 

Vers quel secteur se tourner pour se lancer en franchise ? Vous avez le choix ! En effet, le nombre d’activités en franchise est très important. 2 critères ici sont indispensables à analyser. Il faut dans un premier temps, s’orienter vers un secteur qui vous plait avec un produit ou un service que vous apprécierez commercialiser. De plus, il ne faut pas laisser de côté la rentabilité du secteur et ne pas oublier l’objectif de la franchise, qui est de gagner sa vie.

Petit conseil : Orientez-vous vers un secteur d’avenir. Attention à l’effet de mode avec des franchises qui sont très publicités au début mais qui sont confrontées à une grande concurrence et qui finissent par ne pas faire le poids.

activités rentables en franchise

  • S’engager avec une enseigne qui vous correspond

Après avoir trouvé l’activité qui vous correspond, vous devez choisir votre enseigne. Là aussi, ce n’est pas une mince affaire. Tous les secteurs d’activité regorgent d’enseignes plus intéressantes les unes que les autres. Par exemple dans le domaine de la restauration rapide, on compte environ près de 230 réseaux de franchise dans tout l’Hexagone*.
En tant que porteur de projet, il est important de s’orienter vers une enseigne qui vous correspond. Pour vous sentir à l’aise au quotidien, il faut que vous partagiez les mêmes valeurs que votre réseau.
Renseignez-vous également sur l’apport minimum nécessaire pour vous lancer dans telle ou telle franchise.
*https://www.observatoiredelafranchise.fr/ouvrir-magasin/franchise-restauration-rapide.htm

  • Connaitre la relation franchiseur/franchisé

En tant que (futur) franchisé, vous allez travailler presque toute votre vie en collaboration avec votre franchiseur. Vous devez donc connaitre toutes les obligations et droits des deux parties et enfin trouver un équilibre pour vous sentir à l’aise tout au long de votre contrat de franchise.
Avant de se lancer en franchise, il est très important de savoir à qui vous allez avoir affaire. Alors lors de votre engagement auprès d’une marque, demandez-vous qui sont les dirigeants ? Quels sont leur parcours ? Quelle est leur histoire ? etc.
Les échanges entre le franchiseur et son franchisé doivent être basés sur une relation de confiance, ils doivent également être transparents. Vous ne devez pas avoir l’impression que la tête de réseau vous cache des informations.
Si le feeling est très important, certains droits et obligations sont nécessaires entre les deux parties, en voici quelques-unes.



Franchisés du réseau Pizza Cosy
Image : Les franchiseurs et franchisés du réseau Pizza Cosy


Le franchiseur

  • Reste propriétaire de la marque
  • Possède et transmet son savoir-faire
  • Assure une formation initiale et continue pour maintenir le niveau de professionnalisme des franchisés
  • Accompagne les franchisés tout au long de leur contrat
  • Contrôle le respect du concept par les franchisés
  • Est responsable du réseau et de son évolution

Le franchisé

  • Est indépendant et propriétaire de son entreprise
  • Est responsable de l’exploitation du point de vente
  • Réalise tout ou une partie des investissements
  • Est l’ambassadeur de l’enseigne
  • Respecte le concept, la qualité, le savoir-faire et la stratégie commerciale du franchiseur
  • Adhère à l’esprit franchise et participe à la vie du réseau

Petit conseil : Rapprochez-vous des franchisés existants. Ils sont très bien placés pour vous parler du réseau et pourront vous donner leurs visions des choses quant à leur expériences.

  • Analyser les documents contractuels

Lorsque vous envisagez d’intégrer un réseau et avant toute signature de contrat, le franchiseur doit obligatoirement vous remettre le DIP (document d’information précontractuelle) issu de la Loi Doubin du 31/12/1989. Ce document vous permettra d’en savoir un peu plus sur le réseau, d’analyser sa rentabilité et de le positionner par rapport à la concurrence.
Attention, le DIP s’adapte également à la situation du marché actuel (exemple : Covid-19).
Il n’est en aucun cas synonyme d’engagement envers la franchise, aucune somme ne sera demandée en contrepartie de ce document et une réflexion de vingt jours minimum vous donnera par la suite l’entière liberté de signer un contrat de réservation de zone ou un contrat de franchise.
Le DIP doit contenir les informations suivantes :

  • Les éléments juridique (adresse du siège, forme juridique, dirigeants etc.)
  • La marque (dépôt de la marque, enregistrement au registre national des marques etc.)
  • La domiciliation bancaire
  • L’historique de l’entreprise
  • L’état général du marché
  • L’état local du marché
  • L’étendue du réseau (liste des franchisés et également ceux ayant quitté le réseau durant l’année n-1 et la raison de leur départ.)
  • En annexe : Contrat de franchise, les deux derniers bilans du franchiseur

Attention : Nous souhaitons attirer votre attention sur certaines clauses essentielles qui doivent figurer en annexes, dans le contrat de franchise.
D'une manière générale, voici les principales clauses que l’on retrouve dans les contrats de franchise :

  • Les clauses générales
  • Les obligations du franchiseur
  • Les obligations du franchisé
  • Les clauses relatives aux exclusivités
  • Les clauses relatives à la fin du contrat
  • Etablir son business plan

Le business plan est le document financier d’un projet de franchise. Il est indispensable pour valider la rentabilité et la fiabilité économique du futur point de vente. 
Ce document sera obligatoirement demandé par les banquiers pour rassurer de l’avenir du projet.

La première partie permet au franchisé de présenter son projet de franchise : historique du réseau, évolution, état du marché, chiffres clés, clientèle, étude de la concurrence …Le Business plan se compose de deux parties : La première aborde le côté technique et la deuxième est davantage axée sur le volet financier.
La deuxième partie aborde la partie financière avec quatre tableaux essentiels 

  • Le plan de financement initial
  • Le compte de résultat prévisionnel
  • Le plan de trésorerie
  • Le plan de financement à trois ans

Petit conseil avant de se lancer en franchise : De nombreux organismes de financement existent tels que Monte Ta Franchise, ils accompagnent les entrepreneurs ayant besoin d’un complément d’apport financier pour se lancer ou se développer en franchise.
De plus, il est indispensable pour le franchisé de se faire accompagner d’un expert-comptable. Là aussi, le franchiseur ne vient qu’en aide aux comptes du franchisé.

Les chiffres à demander à son franchiseur

L’OUVERTURE D’UNE FRANCHISE PIZZERIA

La pizza est un produit qui séduit de plus en plus de porteurs de projets dans le choix de franchise. En effet, en plus d’être un produit intergénérationnel, la pizza est simple à réaliser et permet de réaliser une forte marge.
Parmi les réseaux les plus dynamique de ce domaine, l’enseigne de pizzerias, Pizza Cosy performe depuis son lancement en franchise en 2017. Aujourd’hui, 35 établissements témoignent de la success-story de l’enseigne !

Les chiffres clés de Pizza Cosy

Aujourd’hui, la franchise pizzeria Pizza Cosy recherche des personnes qui adhèrent aux valeurs de l’enseigne, celles du bien manger et des bons produits. Cet homme ou cette femme de terrain doit avoir de l’expérience en mangement et en gestion économique et financière.
L’enseigne ne recherche pas forcément des profils issus de la restauration. En effet, le business model permet aux personnes n’ayant pas d’expérience dans la restauration d’apprendre rapidement un nouveau métier et de piloter facilement leur entreprise.

Pour l’ouverture d’une franchise pizzeria, le réseau demande un apport personnel de minimum 50K€, une fois son dossier complété, le candidat peut participer à une journée d’informations pour rencontrer les franchiseurs et toute l’équipe du siège.

 Participez à une journée d'informations

 

Voici les prochaines étapes du porteur de projets si son dossier a été validé par le comité de direction. 

 Process de recrutement d'un franchisé
Image : Le process de recrutement d'un franchisé Pizza Cosy

LA PAROLE DE FRANCHISÉ

«C’est pendant cette période de crise sanitaire que l’on sent l’appui et le confort d’être en franchise.  En effet le soutien de la part des franchiseurs a été total (au niveau financier d’abord, puis en nous accompagnant au jour le jour afin de nous aider dans les démarches administratives et financières pour obtenir des aides de l’Etat).
Dès que les décrets ont annoncé l’autorisation de poursuivre la vente à emporter et la livraison, toute les équipes nous ont accompagné afin de maximiser notre rentabilité.
Toute la tête de réseau a été très réactive également pour que nous puissions nous adapter très rapidement aux nouvelles normes sanitaires, afin de garantir au maximum le respect des gestes barrières. » 

 
 Didier, Pizza Cosy Vienne.

Contactez l'équipe de développement